CELIA – AMERINDIA – IKA


CELIA – AMERINDIA – IKA
Author: Jon Landaburu
Publisher: CELIA
Publication date: several
Number of pages: 57
Format: PDF / excellent
Size: 482 KB

AMERINDIA n°17, 1992
la langue ika ou arhuaco : morphosyntaxe du noyau verbal de l’énoncé
Jon LANDABURU*
CNRS-URA 1026
* Centro Colombiano de Estudios de Lenguas Aborígenes, Universidad de los Andes, Apartado Aéreo 4976, Santafé de Bogota, Colombie.
30 pages 332 KB
INTRODUCTION
Le sud de la Sierra Nevada de Santa Marta – aux bords de la mer des Caraïbes en Colombie – est habité par un peuple qui reconnaît sa propre identité – il se décrit lui-même comme une des quatre nations de la Sierra – et qui a été désigné dans la littérature comme Arhuaco, Ika ou Bintukua. Les langues des “arhuacos” de la Sierra Nevada de Santa Marta n’appartiennent pas à la famille “arawak” mais à la famille “chibcha”.
Le travail qu’on présente ici est la version française revue et modifiée d’un article sur la langue ika remis à l’éditeur Instituto Caro y Cuervo de Bogota en 1989 et destiné à être publié dans un collectif sur les langues indiennes de la Colombie
1. LE NOYAU DE L’ENONCE
1.1. Les deux schémas prédicatifs: schèma synthétique et schéme existentiel
1.2. Les énoncés à schéma synthétique
1.3. Les énoncés à schéma existentiel
2. EXPRESSION DE LA PERSONNE
2.1. Marques personnelles du sujet
a) Sujet simple
b) Sujet complexe
2.2. Marques personnelles des autres actants
3. LES FONCTIONS ACTANCIELLES
3.1. Types de noyaux actanciels d’énoncé
[Type 1: Énoncés impersonnels purs
Type 2: Énoncés impersonnels avec Objet
Type 3: Énoncés impersonnels avec Objet indirect (cas oblique)
Type 4: Énoncés intransitifs purs (uniquement S)
Type 5: Énoncés intransitifs avec “Objet Indirect” (cas oblique)
Type 6: Énoncés intransitifs purs (S et O)
Type 7. Énoncés transitifs avec Objet indirect (S, O et OI)
3.2. Hiérarchie et contenu des fonctions d’actance
a) sujet
b) Objet direct
c) Objets indirects ou cas obliques
4. LE SYSTEME DES TEMPS VERBAUX
4.1. Temps simples
a) Groupes de radicaux verbaux
b) Conjugaison simple synthétique
Conjugaison du présent – Groupes verbaux
Conjugaison du passé – Groupes verbaux
c) Conjugaison à schéma existentiel
4.2. Temps composés
a) Auxiliaires, auxiliés (participes)
b) Temps perfectifs et imperfectifs
c) L’éventuel
d) Les passés “composés” sur “être”
e) Le futur
4.3. La négation
BIBLIOGRAPHIE
AMERINDIA n°21, 1996
la langue ika ou arhuaco : PHONOLOGIE*
Jon LANDABURU
CNRS – CELIA et CCELA**
16 pp – 267 KB
* Cet article fait partie d’un ensemble dont la première partie “La langue ika ou arhuaco : Morphosyntaxe du noyau verbal de l’énoncé” a été publiée dans Amerindia Nº 17, 1992. Nous rappelons que la langue ika, de la famille linguistique Chibcha, est parlée par une dizaine de milliers de personnes, dans la Sierra Nevada de Santa Marta, massif montagneux colombien aux bords de la mer des Caraïbes.
**Centro Colombiano de Estudios de Lenguas Aborígenes (CCELA), Universidad de los Andes, Apartado Aereo 4976, Santafe de Bogota , Colombie. Fax : (57-1) 281 57 71. Adresse électronique : jlandabu@uniandes.edu.co
1. La syllabe
1.1. L’accent
1.2 Le cadre syllabique
SYLLABLE = +- Attaque + Rime
Attaque = +- Consonne d’attaque +- consonne de transition
Rime: + voyelle nucléaire + Consonne de fermeture syllabique
1.3 Types syllabiques
1.4 Types apparemment distincts
2. La voyelle nucléaire
2. Oppositions entre phonèmes
-Antérieures – centrales – postérieures
-Fermées – moyennes – ouvertes
2.2 Règles de réalisation
a) le phonéme /i/
b) le phonéme /e/
c) le phonéme /u/
d) le phonéme /o/
e) le phonéme /a/
f) le phonéme /’/
a) Contextes1
b) Contextes 2
c) Contextes 3
d) Contextes 4
e) Contextes 5
3. La consonne d’attaque
3.1 Oppositions phonématique
1) obstruantes sonores
2) obstruantes sourdes
3) sonantes orales
4) sonantes nasales
3.2 Régles de réalisation
A. Ordres et points d’articulation
B. Séries ou modes d’articulation
C. Le renforcement consonantique
4. La consonné de transition
5. La fermeture syllabique
5.1 La fermeture par occlusion glottale
5.2 La fermeture par /N/, consonne nasale variable
5.3 La fermeture syllabique par /r/
5.4 La fermeture par /y/ ou /w/
Notes sur les semi-consonnes
Notes sur la fermeture syllabique expressive
Note alphabétique
AMERINDIA Nº 13, 1988
El sistema de designación de la persona sujeto en la lengua ika (o arhuaco de la Sierra Nevada de Santa Marta)
Jon Landaburu
CNRS
9 pp 183 KB
1. Ubicación
2. Primer nivel en la construcción de la referencia del sujeto
3. Segundo nivel en la construcción de la referencia del sujeto
4. Tercer nivel en la construcción de la referencia del sujeto

Download
mirror
Remarks: Amerindian, Chibchan. Ika o Arhuaco o Bintukua , Sierra Nevada de Santa Marta, Colombia

Leave a Comment

Translate »